• Le cramique (ou kramiek en flamand) est un pain brioché belge fourré de raisins secs ( que je n'ai pas mit comme Sagwete à qui j'ai prit la recette).C’est une recette qu’on retrouve, à l’origine, dans les trois régions de Belgique : la Flandre, la Wallonie et Bruxelles Capitale. On le retrouve également dans le Nord de la France.

    Ca fait longtemps que je n'avais pas fait de brioche. En m'inscrivant à un tour en cuisine http://www.untourencuisine.com/, le tour 310, le blog de Sagweste m'a été attribué. Son blog s'appelle les papilles de sagweste. Et c'est Vaness; du blog http://cookingvanes.blogspot.fr, qui devait picher chez moi.

    Et je suis tombé sur une brioche magnifique! Elle m'a vraiment donné envie de l'a faire et donc j'ai pas hésité et sauté sur mon robot pour le faire aussitôt!!!

    Mon avis: vraiment très bonne! La mie est vraiment bien aérée. Un peu lourde par contre, la prochaine fois je l'a laisserais lever plus longtemps. Mais pas du tout déçu.

    Mettre dans l'ordre de la MAP ( dans mon robot patissier pour ma part):

    1 oeuf

    60gr de sucre

    70gr de beurre 1/2 sel gros

    130ml de lait 1/2 écrémé

    350gr de farine

    1 sachet de levure de boulanger

     

    Lancer le programme "pâte" 1h20 ( laisser lever)

    Dégazer la pâte sur le plan de travail farine

    La couper en 3, former des boudins et les tresser

    Poser sur une feuille siliconée sur la grille du four

    Couvrir d'un torchon et laisser pousser dans le four éteint 1h

    Préchauffer le four Th 180

    Badigeonner la brioche de lait sucré, décorer de sucre perlé

    Enfourner pour 35mn


    13 commentaires
  • J'ai trouvé cette délicieuse recette sur le blog de Juwayriyah

    ici : http://au-bonheur-des-gourmandes.eklablog.com/blueberry-lemon-sweet-rolls-a86137340

    Elle a mit des myrtilles mais comme je n'en avais pas et je suis dans une mode " liquider le frigo, congélateur", j'ai sorti des framboises congelés.

    C'est un pure délice encore une fois, agréable à faire, et hyper moelleux.

    Voici la recette de Juwayriyah, je note à coté mes modifications:

    .................................................

    Pâte à brioche au miel

    250g de farine
    4 càs de miel
    2 œufs
    1 pincée de sel
    30g de beurre mou
    1càs de lait si nécessaire
    1 càc de levure à diluer dans un peu d'eau

    Préparer la pâte avec tous les ingrédients sauf le beurre, lorsque la pâte est homogène incorporer le beurre.
    Laisser lever pendant 4h


    Garniture:


    25g de beurre fondu
    Le zeste d'un citron
    1/4 de tasse de sucre ( sucre de canne)
    125g de myrtilles ( des framboises pour ma part)

    Mélanger le sucre et le zeste de citron.
    Etaler la pâte à brioche. Badigeonner du beurre fondu, répartir le sucre au citron et les myrtilles ( framboises concassés).
    Enrouler la pâte et couper en 12 tronçons.
    Disposer les tronçons de pâte dans un
    moule rectangle recouvert de papier sulfurisé, couvrir et laisser reposer 2h.
    Cuire dans un four préchauffé à 200°C pendant 20 minutes, vérifier la couleur de la croute et couvrir d'une feuille
    d'aluminium si nécessaire.
     


    Glaçage:

     
    2 tasses de sucre glace
    Le jus et le zeste d'un citron
    Lait si nécessaire

    Préparer le glaçage 5 minutes avant la fin de la cuisson des rolls.
    Verser le glaçage sur les rolls dès la sortie du four, attendre qu'ils refroidissent et déguster.


    20 commentaires
  • Le Pretzel Américain est un en-cas sucré, avec une mâche tendre et délicate, à la forme facilement reconnaissable. Sans lait ni oeufs parfait pour les alergiques. C'est une variante au " bretzels" allemands.; la forme s'y ressemblant fortement.

    J'ai trouvé cette jolie recette sur le site de Hervécuisine, alors que je n'y etais jamais allé. J'ai flashé sur cette recette, qui m'a plu de suite. Et donc j'ai testé le jour même. J'étais ravis car ils sont très moelleux, et facile à faire. A vous de tester maintenant !




    Pour 10-12 pretzels


    • 7g de levure de boulanger déshydratée
    • 25g de cassonade ou de sucre
    • 1 cc de sel
    • 1 cc d'huile de tournesol
    • 400 ml d'eau à 38°C (tiède donc...)
    • 500g de farine (ou mieux: 400g de farine + 100g de farine à pain)


    Puis pour le bain et la garniture :

    • 1 litre d'eau chaude
    • 75 g de bicarbonate alimentaire ( pour ma part juste 20 grammes)
    • 125g de beurre fondu
    • 100g de sucre
    • 1CS de cannelle (facultatif)




    Etapes de la recette




    • Dissoudre la levure dans l'eau tiède avec le sucre et le sel, attendre 2 minutes
    • Ajouter la cc d'huile
    • Ajouter la farine et travailler la pâte avec votre spatule jusqu'à ce que ce soit trop difficile :)
    • Farinez-vous les mains et travaillez votre
      pâte dans le plat ou sur plan de travail pendant 5 à 10 minutes, elle
      doit être bien homogène et élastique.
    • Laissez lever 45 minutes à température, couvert d'un torchon.
    • Diviser la pâte en 10 ou 12 morceaux, étirer chaque morceau jusqu'à ce qu'il fasse à peu près 40 cm de long.
    • Former les pretzels comme montré dans la
      vidéo ( sur mes photos j'ai mit les étapes) , les disposer sur une plaque de cuisson anti-adhésive huilée (ou
      papier sulfurisé graissé) et les mettre 30 min au congélateur!
    • Préparer la solution de trempage : dissoudre
      le bicarbonate dans l'eau chaude. Y tremper les pretzels un à un 3
      secondes, puis les poser quelques secondes sur un torchon absorbant, et
      enfin le déposer sur leur plaque. ( cela permet de garder le moelleux dedans et le croustillant dessus)
    • Laisser lever 15 minutes ( j'ai mit direct au four sans passer par cette étape)
    • Enfourner à four chaud 230°C pendant 8 à 10 minutes maxi.
    • Plonger les pretzels chauds dans le beurre
      fondu puis dans le mélange sucre cannelle (ou badigeonnez de beurre
      fondu et parsemez de sucre pour une version plus "light".




    23 commentaires
  • L’oranais est une pâtisserie de type viennoiserie. Il s'agit d'une pâte briochée qui contient de la crème pâtissière, deux demi-oreillons d'abricot et des petits morceaux de sucre. Sa particularité consiste surtout en sa forme, qui peut rappeler des lunettes (les deux verres étant représentés par les abricots), d'où un de ses autres noms : la lunette aux abricots. En Bretagne, l'oranais est très répandu dans les boulangeries, sous l'appellation croissant aux abricots et dans le sud de la France, il est appelé abricotine.

    Pour 4 à 6 oranais :

    1 pâte feuilletée du commerce ou faite maison etalée
    Des oreillons d'abricots au sirop : 3 par oranais

    De la Crème pâtissière

    1 blanc d'oeuf 
    Des amandes effilés pour la decoration

     

    Egouter les abricots
    Etaler la pâte sur un plan de travail fariné
    Découper des carrés de pâte.

    Etaler de la creme patissiere au centre et l'etaler legerement dans le carré

    Y placer ensuite les oraillons d'abricots soit par deux ou trois

    Plier les bords pour refermer l'oranais.

    Badigeonner de blanc d'oeuf battue et décorer d'amande éffilés.

    Mettre au four environ 10 minutes jusqu'a ce qu'ils soient bien dorée et croustillant.




    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique